Centre de cardiologie des Cerisiers


Prendre rendez vous

Nouveau! Prennez et gérez vos rendez vous en ligne via notre agenda virtuel.

Autres informations

  • Pour toute information médicale non-urgente veuillez nous contacter entre 12h et 13h30
  • A. Marchandise: 0491 06.29.13
  • V. Kersten: 0479 50.53.94

illustration_scintigraphie_effort



Polyclinique des

logo-stluc

En partenariat avec

logo st Luc

Connections


la cardiologie

A propos des différentes pathologies

les examens

Réalisés au centre

les examens

Réalisés à l'hôpital

La scintigraphie à l’effort

Description de l’examen

Le but de cet examen est d’explorer la vascularisation et la fonction du muscle cardiaque. L’examen est en général couplé à une épreuve d’effort ou une échographie-dobutamine (simulation de l’effort par injection d’un médicament accélérant le cœur).

Préparation à l’examen

Avant l’examen, il ne faut pas être à jeun : il faut prendre un petit déjeuner léger en excluant le thé, le café, le chocolat, le Coca-Cola ou assimilé et les bananes. Certains médicaments devront également être interrompus en fonction des situations. Vu l’épreuve d’effort associée, vous pouvez vous munir d’une tenue adaptée (short, survêtement, chaussures de sport). Les femmes doivent impérativement signaler un état de grossesse ou un retard de règles éventuel. De même en cas d’allaitement. L’asthme devra également être signalé.

L’examen se déroule en trois parties :

  • Une épreuve d’effort est réalisée sur bicyclette sous la surveillance d’un cardiologue avec enregistrement de l’électrocardiogramme. On injectera un traceur radioactif (MIBI) au moment de l’effort maximal qu’il faudra encore maintenir pendant 1 minute après l’injection. Dans certains cas, l’épreuve d’effort est remplacée par une injection médicamenteuse (Dobutamine) associée à une échocardiographie.
  • Après une attente de 20 à 30 minutes, des images du coeur à l’aide d’une gamma caméra seront enregistrées. Le patient sera allongé sur le ventre (pour les hommes) ou sur le dos (pour les femmes), l’appareil tournera autour de lui pendant une quinzaine de minutes.
  • Si le médecin le juge nécessaire, un nouvel enregistrement sera réalisé ultérieurement, sans effort préalable, afin de comparer les images au repos et à l’effort.

L’injection du produit radioactif n’entraîne en général pas d’effet indésirable. La dose de produit radioactif injectée est faible et entraîne une irradiation acceptable. La position sous caméra est parfois pénible, mais elle est indispensable, de même que l’absence de tout mouvement durant la durée de l’enregistrement. Après l’examen, il est recommandé de boire plus que d’habitude dans les trois heures qui suivent, afin d’éliminer plus vite le peu de radioactivité qui subsiste. Aucune précaution particulière n’est à prendre en général vis-à-vis de l’entourage, excepté peut-être s’il y a une femme enceinte dans l’entourage proche. En cas d’allaitement, il faudra interrompre celui-ci pendant 24h. Pendant cette période, le lait doit être tiré et jeté. Des détecteurs de radioactivité existent dans certains lieux publics (aéroports, industries nucléaires). Il convient donc de prévenir lorsqu’un voyage en avion est prévu le jour de l’examen.

illustration_scintigraphie_effort