Centre de cardiologie des Cerisiers


Prendre rendez vous

Nouveau! Prennez et gérez vos rendez vous en ligne via notre agenda virtuel.

Autres informations

  • Pour toute information médicale non-urgente veuillez nous contacter entre 12h et 13h30
  • A. Marchandise: 0491 06.29.13
  • V. Kersten: 0479 50.53.94

illustration_coronarographie



Polyclinique des

logo-stluc

En partenariat avec

logo st Luc

Connections


la cardiologie

A propos des différentes pathologies

les examens

Réalisés au centre

les examens

Réalisés à l'hôpital

Coronarographie

Description de l’examen

La coronarographie est un examen qui consiste à visualiser les artères du coeur en les rendant visibles aux rayons X grâce à l‘injection d‘un produit de contraste. Cette technique nécessite l‘introduction d‘une fine (2.0 mm de diamètre) sonde jusqu‘à l‘entrée des artères du coeur ("artères coronaires"), à la base de l‘aorte. Le plus souvent cette sonde est introduite via le pli inguinal droit.

L‘angioplastie coronaire consiste à rendre aux artères coronaires rétrécies par la maladie un diamètre suffisant pour une circulation sanguine efficace. En pratique, cela consiste à introduire dans l‘artère et jusqu‘à l‘endroit rétréci un fin ballonnet qui sera ensuite gonflé pendant quelques secondes pour dilater le segment malade. Dans la majorité des cas, on placera alors dans l‘artère une petite prothèse ou “stent” qui permettra de maintenir le résultat en empêchant l‘élasticité de l‘artère d‘en réduire à nouveau le diamètre.

L‘indication d‘angioplastie coronaire ne peut être posée qu‘après visualisation des artères coronaires par coronarographie; dans la moitié des cas, la coronarographie est immédiatement suivie de la procédure de dilatation au cours d‘une séance dont la durée excède rarement 60 minutes. Dans les autres cas, l‘angioplastie est programmée suite à une coronarographie réalisée au préalable.

Plus de 12000 angioplasties coronaires ont été réalisées à ce jour aux Cliniques Saint Luc. Actuellement, 800 à 900 procédures sont réalisées chaque année.

Préparation à l’examen

Cet examen se déroule au cours d’une courte hospitalisation. La coronarographie nécessite une courte hospitalisation de 24 à 48 heures. Un bilan sanguin et un examen cardiologique sont effectués avant l‘examen. Il est nécessaire d‘interrompre le traitement anti-coagulant quelques jours avant l‘examen. Il faut prévenir le médecin en cas de terrain allergique en raison des risques allergiques. Un médicament contre l‘anxiété peut être prescrit.

En cas d’abord inguinal, l’infirmière préparera la zone par un rasage local.

L’examen se déroule dans une salle de radiologie spécialement équipée où le patient est conduit en lit, à jeun depuis 4 heures minimum.

Le cardiologue désinfecte le pli inguinal (ou le poignet en fonction de l’abord choisi) et effectue une anesthésie locale.

L‘examen débute par l‘introduction d‘une petite sonde, le cathéter, dans une artère comme par exemple l‘artère fémorale située au niveau de l‘aine ou l‘artère radiale située au niveau du poignet. Le médecin fait ensuite progresser le cathéter à travers l‘aorte jusqu‘aux artères coronaires. Un produit de contraste iodé, opaque aux rayons X, est ensuite injecté pendant quelques secondes dans le cathéter, parvenant ainsi directement dans les artères coronaires.

L‘injection du produit de contraste peut entraîner une sensation de chaleur dans le corps (bouffées de chaleur), un goût bizarre dans la bouche et une envie d‘uriner.
L‘examen se prolonge pendant environ 15 à 20 minutes.
Le médecin peut ainsi visualiser une cartographie des artères coronaires et repérer avec précision les artères rétrécies par la plaque d‘athérome.
Selon les résultats, différents traitements peuvent être envisagés, comme une angiographie ou un pontage.

illustration_coronarographie